23 novembre 2008

Testé et pas trop approuvé: Rose Bakery

En ce moment, je n'ai pas grand-chose à montrer, parce que hélas je suis encore en pleine production pour des cadeaux de Noël, des swaps et des échanges NSP, et donc soumise au secret défense...

Donc en attendant le festival de photos qui montreront que ma créativité n'est pas morte, voici un post sur une de mes dernières adresses parisiennes testées: Rose Bakery, 46 rue des Martyrs, Paris 9e.

Le concept: un salon de thé / mini-restaurant / épicerie, qui prône la cuisine british et bio. Les propriétaires sont  des Anglais déjà bien rodés, puisqu'ils avaient déjà connus un grand succès avec une épicerie bio à Londres.
Ce n'est pas nouveau (4-5 ans d'existence?), et ça a fait un joli buzz dans la presse culinaire et bobo-parisienne: on continue d'ailleurs à vanter les mérites de ses petits plats et de ses gâteaux, et il paraît que les brunchs du week-end ne désemplissent pas.

Rose Bakery a de nouveau refait parler de lui en éditant il y a 2 ans "Breakfast Lunch Tea", une compile de ses 100 meilleures recettes, que j'ai trouvé il y a a peu au Lafayette Maison, et que je me suis empressée d'acheter. Après avoir feuilleté le livre, qui donne vraiment, vraiment faim, je me suis dit qu'il fallait quand même payer une petite visite à Rose Bakery.

L'occasion: un déjeuner entre copines chez Rose Bakery un samedi matin, à mi-novembre.

Accueil, décor, service: ben... en fait il n'y a pas trop de décor. C'est vraiment très minimaliste, avec seulement le mur du fond décoré de touches de couleurs. L'endroit n'est pas très grand, donc les tables sont serrées-serrées! Ca ressemble un peu au ciné quand vous êtes obligé de déranger toute une rangée de personnes juste pour gagner votre place.
Le service est assez surprenant, de par son flegme (souvent à la limite de l'indifférence). 3 ou 4 serveurs nous ont croisés en évitant nos bonjours, regards perdus dans le loin, et on a attendu quelques minutes avant que quelqu'un veuille bien nous diriger dans la salle. Pour le reste, la prise de commande a été assez rapide, mais la table d'à-côté a eu un peu de mal à se faire comprendre de notre sympathique serveuse anglophone.

Dans l'assiette: Rien à redire, Rose Bakery est à la hauteur de sa réputation! J'ai dégusté avec délice une quiche aux aubergines, avec une petite "salade du comptoir" (pâtes-betteraves), et en dessert un gâteau à la carotte. C'est succulent et ça respire le cuisiné-maison. Les produits sont bios et de qualité, et ça se sent!

J'y retourne ou pas? : hum, non! C'était vraiment conforme à ce que j'avais lu sur Cityvox (cuisine à tomber, service et décor très pauvres). A retenter peut-être en semaine s'il y a moins de monde, ou en vente à emporter. Les plus hardis pourront s'aventurer à la 2e adresse de Rose Bakery, qui vient d'ouvrir au 30 rue Debelleyme dans le 3e.

A noter que j'ai testé deux recettes du livre, c'était délicieux et simple à faire: de quoi se convaincre de cuisiner soi-même les petits délices de Rose Bakery et de les déguster dans l'intimité de son chez-moi...

Posté par Crystelle à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Testé et pas trop approuvé: Rose Bakery

    J'en avais entendu parler à plusieurs reprises, et j'ai fini par aller voir par moi-même.
    J'ai écrit un article test, et je l'ai mis sur mon blog de cuisine.
    Tu y es la bienvenue, si tu souhaites venir le lire

    Posté par Mély, 03 décembre 2009 à 19:39 | | Répondre
Nouveau commentaire