03 février 2009

Simon says, Simon rules!

Petite confidence: j'ai une idôle... Non, ce n'est pas Clive Owen (quoique), ni High School Musical (je suis trop vieille, les djeunes).
Encore plus étrange, je n'ai jamais vu mon idôle, je ne sais pas à quoi elle ressemble. Mais non ce n'est pas non plus Dieu, chères ouailles!

J'avoue donc que je voue un culte empli de ferveur à François Simon, le critique gastronomique qui sévit undercover auprès des plus belles tables (étoilées ou non) de France et de Navarre, et surtout de Paris.

francois_simon

Ca a démarré un beau matin, il y a quelques années, par un zapping sur son émission "La chronique de François Simon" sur Paris Première. Et là, la révélation: en caméra cachée, une voix de velours qui sussure une analyse détaillée de son repas, de l'ambiance aux plats en passant par la température et la sonorisation ambiante.

Tantôt en poétisant chaque détail - le crissement du pain, l'appellation sublime d'un plat -, parfois en ironisant de façon mordante et lapidaire. Comme c'est filmé de très près, j'ai l'impression d'être au bord de l'assiette, et là j'entends la Voix, telle ma conscience, qui restitue de façon sublime et éloquante mes petits jugements de simple profane (bon/pas bon, ça manque de cuisson, un peu sécos le pavé...).
Ainsi François Simon a-t-il fait mouche dans mon coeur de midinette apprentie gastronome. D'ailleurs c'est bien simple, mes enfant s'appelleront François et Simone, voilà c'est dit.

J'ai même réussi à convertir Chéri Biquet à mon culte, et désormais, on attend à deux chaque dimanche matin la rediffusion de la fameuse Chronique, tels deux lapins sur le bord du tarmac de Roissy (désolée je n'ai pas la verve Simonienne...).
3 minutes hebdomadaires qui donnent sacrément faim et l'impression de mieux comprendre comment apprécier un repas et savourer un instant de vie.

Comme je suis une grande addict, heureusement il y a également Simon Says, le blog de François Simon, et les chroniques qu'on peut retrouver sur Youtube. A titre d'exemples:
Critique de l'Ami Louis, Paris 3e
Critique de
Maxim's, Paris 8e

Le délire ultime: François Simon qui viendrait goûter mon dîner de mariage!!! C'est mon traiteur qui en serait fou... Quoiqu'il en soit, François, si tu passes par là, sache que tu es cordialement invité. Will Simon say yes?

Posté par Crystelle à 22:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Simon says, Simon rules!

    Mon petit doigt me dit que "Chéri Biquet" (j'ai mis des guillemets comme il s'agit d'un petit nom intime!) est capable de te faire des films sur ce qu'il mange le midi en susurrant façon François Simon! Cela pourra être sympa à regarder lors de votre diner du soir entre la poire et le fromage!

    Posté par Benoit, 04 février 2009 à 21:33 | | Répondre
Nouveau commentaire